Comment fonctionne le PEA (Plan d’Épargne en Action) ?

Le PEA, aussi connu sous le nom de Plan d’Epargne en Action est souvent considéré comme une niche fiscale. Je me suis dit que j’allais laisser parler les chiffres et analayser tout ça en texte et vidéo. Tu sauras d’ici la fin de cet article s’il te servira à investir en bourse, ou pas.

Le PEA est il intéressant ?

Lorsque tu commences à investir en bourse, tu te rends vite compte que les plus-values sont taxées à hauteur de 30%. Ce qui à la longue a un impact sur tes gains. 

Prenons un exemple, imaginons que tu aies fait 1000€ de gains et bien seuls 700€ iront sur ton compte et 300€ seront destinés aux impôts. C’est à partir de ce moment là que l’on va s’intéresser au PEA, c’est-à-dire au Plan d’Epargne en Action qui te permet de réduire ces frais d’imposition et de rendre ton épargne plus attrayante sur le long terme.

Qu’est ce qu’un PEA ?

 Il s’agit tout simplement d’un portefeuille d’actions d’entreprises européennes te permettant d’avoir sur le long terme une meilleure fiscalité voire même une exonération d’impôts. Il a pour but de dynamiser l’investissement européen. Il est disponible pour les particuliers domiciliés en France.

Le PEA a pour but d’inciter les français à devenir actionnaire et comporte des avantages fiscaux permettant au bout de 8 ans l’exonération d’impôt. Tout comme l’assurance vie, le PEA est une enveloppe fiscale qui te donne la possibilité d’investir dans le marché boursier européen. 

Mais contrairement à l‘assurance vie, l’exonération d’impôts est plus facile à a voir. Il suffit de placer ton épargne pendant 8 ans pour n’avoir qu’à payer les prélèvements sociaux alors qu’avec l’assurance vie, l’exonération d’impôts est soumise à plusieurs conditions (chômage, retraite anticipée, invalidité…)

La taxation étant le plus grand ennemi de tes gains, le PEA se présente comme la parfaite alternative.

En bref, ouvrir un PEA est un très bon plan pour ton épargne. Cependant, il faut voir cet investissement sur le long terme , c’est-à-dire minimum 5 ans et je dirais même 8 ans afin de profiter de l’exonération d’impôts.

Il te permet d’investir en bourse en ne payant que 17,2% de prélèvements sociaux sur tes gains au bout de 8 ans.

Les placements du PEA

Pour un PEA, ton épargne sert à acheter les titres suivants:

  • Les certificats d’investissements, les actions, les parts de Sarl, certificat coopératif et titres de capital de sociétés coopératives
  • Les OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeur Mobilière). C’est-à- dire des organismes qui collectent de l’épargne afin que tu puisses acquérir des parts de capital d’une société. Cependant en ce qui concerne le PEA, ces OPCVM doivent être constitués de minimum 75% des titres énoncés ci-dessus. De plus, ils doivent être européens. Tu n’as donc pas la possibilité d’investir dans des marchés qui se trouvent en dehors des 28 pays européens.

Autre condition du PEA, tu peux y loger des titres de sociétés qui t’appartiennent mais où tu n’es pas propriétaire de plus de 25% du capital.

Je conseille toujours une gestion passive, même si ça fait moins de choses à dire au prochain diner.

Les différents PEA

Il y en a plusieurs de disponibles:

  • Le PEA bancaire: C’est le plus courant.
  • Le PEA d’assurance: contrat de capitalisation en unités de compte. Les versements sont investis dans des titres du PEA bancaire
  • Le PEA-PME: Il a pour but de financer les PME.

La fiscalité du PEA

Pour toutes les opérations financières effectuées avant le 1 janvier 2019

 

Date des retraits

Taux d’imposition du gain net

Prélèvements sociaux

Avant 2 ans

22,5 %

17,2 %

Entre 2 et 5 ans

19 %

17,2 %

Avant 5 ans avec affectation, dans les 3 mois suivants, à la création ou à la reprise d’une entreprise dont vous (ou votre conjoint ou l’un de vos ascendants ou descendants) assurez personnellement l’exploitation ou la direction

Exonération

Avec taux applicables l’année d’acquisition des gains

Après 5 ans

Exonération

Avec taux applicables l’année d’acquisition des gains

Sortie en rentre viagère après 8 ans

Exonération

17,2 %

Pour toutes les opérations financières effectuées après le 1 janvier 2019

 

PEA Bancaire

PEA Assurance

PEA-PME

Conditions d’ouverture

-Etre domicilié en France

– 1 PEA/personne. Limite de 2 PEA/foyer fiscale

– Signature via un établissement bancaire

– Cumulable avec un PEA-PME

-Etre domicilié en France

– 1 PEA/personne. Limite de 2 PEA/foyer fiscale

– Signature via un établissement d’assurance

– Cumulable avec un PEA-PME

-Etre domicilié en France

– 1 PEA/personne. Limite de 2 PEA/foyer fiscale

– Signature via un établissement bancaire

– Cumulable avec un PEA bancaire ou assurance

Versements

-Versements numéraires seulement

-Versements numéraires seulement

-Versements numéraires seulement

Retraits/ Rachat

-Avant 8 ans: implique la cloture du plan sauf en cas de création ou de reprise d’entreprise

– Après 8 ans: si retrait partiel => pas de clôture

Le plan est toujours actif mais plus de versements possible

-Avant 8 ans: implique la cloture du plan sauf en cas de création ou de reprise d’entreprise

– Après 8 ans: si rachat partiel => pas de clôture

Le plan est toujours actif mais plus de versements possible

-Avant 8 ans: implique la cloture du plan sauf en cas de création ou de reprise d’entreprise

– Après 8 ans: si retrait partiel => pas de clôture

Le plan est toujours actif mais plus de versements possible

Plafond

150 000€*

150 000€*

75 000€

Fiscalité

(Prélèvements sociaux + taux d’imposition)

Avant 5 ans: (17,2% + 12,8%)

Entre 5 et 8 ans: (17,2% + 10%)

Après 8 ans: Rente viagère est exonérée d’impôt sur le revenu et seulement soumise à 17,2% des prélèvements sociaux

(Prélèvements sociaux + taux d’imposition)

Avant 5 ans: (17,2% + 12,8%)

Entre 5 et 8 ans: (17,2% + 10%)

Après 8 ans: Rente viagère est exonérée d’impôt sur le revenu et seulement soumise à 17,2% des prélèvements sociaux

(Prélèvements sociaux + taux d’imposition)

Avant 5 ans: (17,2% + 12,8%)

Entre 5 et 8 ans: (17,2% + 10%)

Après 8 ans: Rente viagère est exonérée d’impôt sur le revenu et seulement soumise à 17,2% des prélèvements sociaux

Clôture

-Pour tout retrait avant 8 ans (sauf si création/reprise d’entreprise dans les 3 mois)

– Non respect des conditions du PEA (dépassement plafonds)

– Décès du souscripteur

-Pour tout retrait après 8 ans de la totalité des sommes

-Pour tout retrait avant 8 ans (sauf si création/reprise d’entreprise dans les 3 mois)

– Non respect des conditions du PEA (dépassement plafonds)

– Décès du souscripteur

-Pour tout rachat après 8 ans de la totalité du contrat de capitalisation

-Pour tout retrait avant 8 ans (sauf si création/reprise d’entreprise dans les 3 mois)

– Non respect des conditions du PEA (dépassement plafonds)

– Décès du souscripteur

-Pour tout retrait après 8 ans de la totalité des sommes

*Les PEA Bancaire/Assurance et le PEA-PME sont cumulables, tu peux donc investir jusqu’à 225 000€ 😉

Pour résumer, il vaut mieux investir dans un PEA si l’on voit au-delà de 8 ans. Etant donné que l’imposition net de gains varie en fonction de la durée de ton contrat. Dans les investissements en bourse, la réussite se joue sur le long terme.

De plus avec la nouvelle imposition, ton placement devient plus intéressant. Le PEA n’est désormais plus limité à 150000€, tu peux investir jusqu’à 225000€ en couplant un PEA classique avec un PEA-PME.

Aussi considéré comme paradis fiscal pour les actions de par son exonération d’impôt, le PEA est un placement très rentable si on le prend sur du long terme et dans la limite de 150 000€. En effet, rappelons que l’imposition peut baisser jusqu’à 17,2%, en bref tu ne payeras que les prélèvements sociaux.

Si tu souhaites retirer tes fonds avant les 8 ans de ton contrat, cela entraînera la fermeture de celui-ci. Tu peux cependant les retirer si tu souhaites investir dans la création ou bien la reprise d’une entreprise. Et ce dans les 3 mois de ton retrait. Comme énoncé, le PEA a pour but de dynamiser l’investissement européen.

Faut-il ouvrir un PEA ?

A ce jour, ce sont près de 4 millions de PEA ouverts en France. Même si l’on ne peut pas encore parler de ruée vers l’épargne, le PEA a tout pour plaire. Je te conseille vivement d’ouvrir un PEA.

Tu n’as pas de soucis d’illiquidité, même si avant 8 ans tu ne seras pas exonéré d’impôts sur tes gains, tu peux quand même retirer tes fonds. Au final, tu auras accès à ton capital vu que tu n’es taxé que sur tes gains. En somme, tu n’es pas perdant.

Même si tu ne mets pas beaucoup d’argent dessus, je te conseille quand même d’en ouvrir un d’autant plus que tu peux l’alimenter autant de fois que tu le veux.

chiffres PEA
Tu ne seras pas le seul français à avoir un PEA 😉

Après 8 ans, tu peux mettre ton PEA en rente viagère. C’est-à-dire que tu peux retirer partiellement et chroniquement ton argent sans en entraîner la fermeture. En bref, tu peux retirer tous les mois une partie de ton PEA pour pouvoir en vivre ! Après 8 ans, le fermeture se fait lorsque ton PEA est vide.

Comment gérer son PEA ?

En terme de gestion,  je te conseille deux stratégies. Une sur le long terme et sur le moyen terme. Pour le long terme le PEA; si tu as par exemple des enfants, tu peux choisir d’ouvrir un PEA afin de pouvoir payer leurs études ou par exemple si tu souhaites acheter un appartement afin d’avoir un apport.

Pour le moyen terme, je te conseille plutôt d’investir dans un portefeuille de titres classiques où tu peux profiter des tes gains au bout de quelques mois mois voire années sans être contraint d’attendre les 8 ans du PEA.

En effet, après 8 ans, tes gains deviendront vraiment très conséquent. D’après les dires, via la bourse, tu doubles ton argent tous les 10 ans. Alors si tu compares ces gains avec ceux que te rapporteront un Livret A, tu comprendras vite quel plan d’épargne deviendra ton favoris.

L’investissement passif est plus favorable que l’investissement actif, je te propose d’en savoir plus grâce à mes ateliers pour tes futurs investissements en bourse.

Le PEA est cependant plus limité qu’un portefeuille de titres ordinaires car il ne te permet pas d’investir dans toutes les valeurs mobilières et ne permet pas les opérations financières à découvert. Cela veut aussi dire que ton PEA implique une couverture d’ordres de bourse à 100%.

Il n’est pas possible d’avoir un effet levier. C’est-à-dire que tu dois avoir les fonds nécessaires pour acheter des titres.

Il n’est pas non plus possible de vendre ses titres à découvert. De même, la fiscalité ne peut pas être cumulée avec d’autres avantages fiscaux.

Conclusion

Le PEA comporte deux points faibles:

Tout d’abord, les versements sont limités à 150000€ et ensuite tu ne peux acheter que des titres d’entreprises européennes ou à des fonds d’investissement composés de 75% de titres européens. Tu n’as donc pas la possibilité de diversifier ton épargne vers des marchés américains ou encore asiatiques.

Le PEA est plafonné à 150000€ (225000€ s’il est couplé au PEA-PME). C’est un investissement conséquent mais pour d’autres personnes, ce placement peut s’avérer limité. Cette limite s’explique notamment par l’exonération de l’impôt après 8 ans.

Cependant le PEA permet de se continuer une épargne à la fiscalité avantageuse. Le PEA peut être alimenté comme on le souhaite et l’on peut retirer ses fonds comme on le souhaite. Il faudra juste être vigilant au moment de retirer ses fonds afin de payer le moins possible de taxes.

Au bout de 8 ans, le PEA peut être mis en rente viagère afin de pourvoir en vivre et sans en entraîner sa fermeture.

Atelier Crypto
Arf, perdu,...
Presque !
Atelier Bourse
Arf, perdu,...
Les 2 meilleures CB
Pas cette fois
Livre: Gérer son argent
Presque !
Atelier Crise
Pas cette fois
Pas de chance
Tente ta chance de gagner une place!
1 chance sur 5 de gagner une place à mon prochain atelier d'une valeur de 397€.Entre ton adresse mail et fais tourner la roue.